Nos soutiens

Décider de l’avenir de la Fédération

A l’heure actuelle la communication sur les réseaux sociaux est d’être dans l’immédiateté. J’engage donc chacun de nous à prendre du recul face à ce qui peut séduire sans convaincre.

A contrario le vécu, la connaissance du terrain et l’engagement à la tête ou au sein des différents échelons de la pyramide fédérale sont primordiaux et feront la différence face aux enjeux de la prochaine olympiade. La place que nous avons actuellement au sein des instances internationales, nationales doit perdurer pour garder toute sa crédibilité. Il serait dommage de s’arrêter au milieu du gué, le programme de l’équipe en place devant se déployer sur deux olympiades.

L’expérience acquise lors de l’organisation de précédentes compétitions internationales sera essentielle pour les grands rendez-vous à venir. Le bon déroulement et la réussite des trois coupes du monde et bien sûr en finalité les Jeux Olympiques de Paris 2024 dépendent de ce savoir-faire.

De plus les axes majeurs de toute politique fédérale – ce quel que soit le sport – diffèrent-ils vraiment fondamentalement d’un programme à l’autre ? N’est-ce pas plutôt la façon de le dire et de le présenter qui donne l’illusion de cette différence ?

Tous ces arguments feront que le 12 décembre 2020 je voterai pour la liste menée par Jean-Michel Cléroy : Bâtir ensemble le club de demain.

Philippe BOUCLET

  • Président des Archers de Compiègne
  • Président de la FFTA de 2000 à 2017
  • Vice-président de la World Archery de 2005 à 2019

Une fédération, mais aussi des dirigeants à l’écoute des clubs

Le club des archers de Dinan se situe en milieu rural. Depuis notre création, nous avons toujours fonctionné en lien avec la fédération, dans laquelle nous retrouvons les valeurs et l’état d’esprit qui nous tiennent à cœur. Nous proposons un large spectre dans les activités du club.

Nous engagement auprès des plus jeunes, comme les poussins, nous a permis d’être classé à plusieurs reprises en tant que club ETAF.

Nous sommes également engagés dans une pratique d’inclusion pour les personnes en situation de handicap.

Nous avons instauré un trophée féminin alliant une archère confirmée avec une néophyte, avec à la clé, une adhésion via la licence découverte.

La pratique est axée sur la découverte et sur la compétition. Nous participons à plusieurs actions de promotion, mettons en place des séances ludiques, accompagnons les archers sur les compétitions, en individuel et en équipe, en mettant à disposition un matériel performant.

Soucieux de voir perdurer notre fonctionnement, nous incitons notre encadrement à suivre des formations, et s’efforçons de la renforcer sur les formations initiales.

Nous sommes très attachés à l’accompagnement des archers, à la structuration du club, et pour cela nous nous sommes toujours appuyés sur la démarche fédérale.

Nous avons été touchés par le soutien et la disponibilité de nos dirigeants. Monsieur Philippe BOUCLET a soutenu le club pour l’obtention de notre terrain auprès de notre collectivité, et Monsieur Jean-Michel CLEROY s’est déplacé sur une de nos compétitions salle, à la rencontre des archers.

Leur fonction et leur souci de proximité ne font aucun doute.

C’est pour toutes ces raisons que j’apporte mon soutien à Monsieur Jean-Michel CLEROY.

Armelle SCAVENNEC

Présidente des archers de Dinan

Un projet, une équipe, pour répondre aux enjeux fédéraux et sociétaux

 Je soutiens Jean-Michel CLEROY et ses colistiers car leur liste est constituée d’un savant mélange d’expériences, de rigueur, de dynamisme et de savoir-faire dans toutes les disciplines. En plus d’être une équipe de terrain, elle est également représentative de l’ensemble du territoire.

En plaçant le « Club » au cœur de son programme, « Bâtir ensemble le club de demain » répond aux attentes des dirigeants tant sur le plan du développement de notre discipline en apportant une aide substantielle à l’amélioration des structures locales par un plan d’équipement réaliste et mesurable, que sur celui de l’activité sportive des jeunes, du poussin au junior, du loisir au Haut Niveau, de l’archer valide ou en situation de handicap.

Avec son programme, Jean-Michel CLEROY et ses colistiers touchent tous les publics.

L’organisation des Coupes du Monde à Paris seront un atout majeur pour la promotion du Tir à l’Arc. Vitrines de notre sport, elles permettront à tous les archers (sportifs, débutants, bénévoles, organisateurs, spectateurs, …) de pouvoir vivre une expérience inoubliable.

Geneviève DUPORT-POSSO

  • Licenciée à la FFTA depuis 1979.
  • Présidente de la Ligue d’Auvergne de Tir à l’Arc de 1998 à 2016
  • Vice-Présidente de la FFTA de 2012 à 2016

Les équipements

Depuis plusieurs années, nous avions un projet de développement au sein de la communauté de communes. Nous avons commencé par mettre en place l’accueil des jeunes et des adultes, compétiteurs ou pratiquants loisirs. Notre pratique se déroulait dans les salles municipales.

Nous avons obtenu une reconnaissance au travers de la labélisation ETAF. Ce qui nous a permis d’aborder les élus pour évoquer le projet d’une salle dédiée.

Le programme fédéral des équipements a été un élément décisionnaire. L’équipement va voir le jour en 2021. Nous avons postulé à l’opération « 50 salles pour le tir à l’arc ». L’aide fédérale qui peut être apportée pour une commune ou une communauté de communes comme la nôtre, est très importante. L’accompagnement de la fédération, aussi bien technique que financier est un déclencheur.

 

J’apporte mon soutien à Jean-Michel CLEROY pour la prochaine olympiade.

Emmanuel DELOURMEL

Président des Archers de St Loup – Domloup

Le trophée des mixtes, une épreuve innovante.

Le projet proposé par l’équipe de Jean-Michel Cléroy est intéressant et réaliste. Il sera conduit par des personnes qui s’investissent sans compter, pour faire partager et développer le tir à l’arc et je sais qu’ils sauront se servir des erreurs éventuellement commises pour avancer et construire.

La mise en place du trophée des mixtes est l’une des actions, qu’au sein du club, nous avons fortement apprécié. Mixité, mais aussi convivialité, le tout dans un esprit de compétition malgré tout. C’est pourquoi le club n’a pas hésité à organiser la manche départementale en extérieur chaque année, avec une très bonne adhésion de nos archers.

Nous avons engagé une équipe pour la première édition, puis deux sur la seconde, avec à chaque fois une sélection pour la phase finale à Chenevières.

Moment particulier et atypique que cette épreuve nationale, avec un état d’esprit tourné vers une pratique conviviale, d’échanges, de rencontre avec les athlètes. C’est le genre d’événements qui peut amener plus d’archers vers la compétition.

J’apporte tout mon soutien à l’équipe de Jean-Michel Cléroy.

Michel Guernet
Président des archers de Lancelot du Lac – Trainou‌

POUR SE DEVELOPPER, IL FAUT BATIR

 Le plan d’équipement « 50 salles pour tirer à l’arc » a conforté dans leurs projets les clubs du Centre-Val de Loire qui sont en train de chercher à améliorer leurs équipements.

St Avertin disposera bientôt d’une très belle salle, mais beaucoup d’autres clubs, moins grands ou plus petits travaillent eux aussi pour améliorer l’existant comme St Jean de Braye. Citons Argenton sur Creuse, qui bénéficie de l’attention de leur commune et qui va disposer d’un terrain mieux aménagé et d’une nouvelle salle, ou encore Sigloy, qui a été contacté par la commune voisine de Châteauneuf-sur-Loire et s’est vu proposer des créneaux dans une nouvelle salle dédiée, pétanque et tir à l’arc.

Même si les projets de ces clubs ne sont pas toujours compatibles avec le dispositif fédéral, l’aide qu’apporte à leur réflexion la fédération est notable, avec des contacts par mail, par téléphone. Ils se sentent soutenus dans leur volonté d’aller de l’avant.

Nous constatons une réelle volonté des collectivités d’accompagner les clubs dans leurs projets. L’équipement est la première phase de leur développement.

Il s’agit bien de « bâtir ensemble le club de demain ».

Patrick VIEL
Président Comité Régional Centre Val de Loire

 

Edouard Garandel

  • Président du club de Loudeac
  • Organisateur championnat de France campagne

Delphine Giacone Colire, club de Brest

Jack AURAIX, Vice-président de la 1ère compagnie de tir à l’arc d’Annemasse

Philippe Mareschal
membre du comité directeur du CR Centre-Val de Loire en charge du développement durable

Jean-Pierre DIMOYAT

  • Président du club Flèche de la Sumène depuis 1974
  • Trésorier du CD 15 depuis 2004
  • Ex vice-président de la ligue d’Auvergne 
  • Arbitre fédéral depuis 1983 – Arbitre National

Armando CABRERA

  • Membre de l’Équipe de France Para-Archerie
  • Président de la Commission Para-Archerie du Comité Régional d’Occitanie.
  • Christine GAUTHÉ
  •  Licencié au Club de Chenôve (21300)
  • Diplômes : Breveté d’État 1 / Sport sur Ordonnance / Run Archery
  • 23 Sélections en équipe de France depuis 2000,
  • 19 fois médaillée en international,
  • Double Championne de Monde 3D en 2019.
  • 17 fois Championne de France en Tir Nature, Tir 3D ou Tir en Campagne.
  •  En charge pour 2021 avec le Club de Chenôve de l’organisation des premiers Championnats de France Campagne “Nouvelle Formule″ du 02 au 08 août 2021.

Le Tir à l’Arc à l’école

La volonté de développer le tir à l’arc dans les écoles, de le faire découvrir aux enfants, collégiens et lycéens, est essentielle à leur épanouissement, et au développement fédéral.

Bien que notre Commune s’étende de plus en plus, l’esprit du partage et l’ambiance villageoise persistent !

La section tir à l’arc du collège de PECHBONNIEU, est une chance pour notre structure. Elle permet aux jeunes archers post-collégiens de poursuivre leur activité sportive au sein de notre section. 

Nous partageons le gymnase et le matériel avec grand plaisir et nos irréductibles archers de 7 à 77 ans sont toujours très fiers de participer aux événements organisés par l’UNSS.

Cela reflète réellement l’esprit familial et convivial de nos deux structures sportives et fait un beau pied-de-nez à ce qui aurait pu être vu comme de la concurrence synonyme de challenge fratricide.

« Le tir à l’arc, un Sport bon pour le Corps et l’Esprit ! »

Section de Pechbonnieu


FAVORISER LA PRATIQUE CHEZ LES PLUS JEUNES

Nous encadrons des jeunes depuis 20 ans, mais nous avions parfois des difficultés à fidéliser les plus jeunes, à leur proposer un objectif.

Depuis que la Fédération a structuré l’encadrement et l’organisation des concours Poussins-Benjamins, tout devient plus simple. La mise en place d’échanges avec les cadres de la FFTA a permis d’avancer ensemble sur la démarche fédérale envers les plus jeunes.

Après un tournoi Poussin-Benjamin organisé avec succès au club il y a 5 ans, avec 40 jeunes du Finistère dont 10 jeunes du club, on s’aperçoit aujourd’hui que 8 sont encore présents et continuent à se distinguer sur le plan régional voire national ( 2 participants au Championnat de France en salle l’an dernier).

Puis un Challenge Départemental et depuis 2 ans le Championnat de Bretagne, sont venus se rajouter au calendrier et sont attendus avec impatience par tous ses jeunes de moins de 10 ans.

Le format de cette compétition avec la composition des poules, des duels sur 3 pts, le classement par équipe et des récompenses à tous aide à faire apprécier ce tournoi « jeunes ».

Cette politique de développement en direction des plus jeunes a rencontré un public et une volonté au sein du club.

C’est pour cette raison que nous apportons notre soutien à l’équipe at au projet de Jean-Michel Cleroy.

Eliette et Jean-Pierre LALOUER

Club de Guillers


Le Tir à l’Arc,

ce n’est pas uniquement des compétitions,

ce n’est pas uniquement le Haut Niveau !

Le Tir à l’Arc ne regroupe pas uniquement l’univers de la compétition ni celui du Haut Niveau. Il se veut fédérateur autour d’animations pour la découverte de la discipline réalisées lors de différents événements auprès de la population du Loiret. Cela a été le cas lors de vide-greniers mais également en milieu scolaire sur les communes du Malesherbois dans le cadre de la labellisation « TERRES DE JEUX 2024 ».

Ces nombreuses animations ont permis de faire découvrir notre pratique à un large public et a permis la création du 26ème club dans le Loiret.

Dans un autre domaine, la formation « Sport sur ordonnance » mise en place par la FFTA est une très bonne initiative. C’est une formation très intéressante et très enrichissante. Elle est ouverte aux entraineurs titulaires du PSC1 minimum (formation aux secours qui, selon moi, devrait être obligatoire pour tous les entraineurs de clubs).

Cette formation spécifique permet de pouvoir accueillir au sein de nos structures des personnes n’ayant plus de lien avec les milieux sportifs pour raisons médicales et/ou d’isolement. Les séances sont adaptées en fonction de leur pathologie. Le Tir à l’Arc permet de les « re-sociabiliser », de leur redonner confiance et les aide durant leur convalescence.

Christian BARILLOT

Archers Artenaysiens


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LAUTRIDOU-Gilbert.png.

Etre soutenu en tant qu’organisateur de manifestation nationale

Je voulais témoigner, en tant qu’adhérent et dirigeant d’un club ayant eu l’occasion d’organiser à 2 reprises une compétition nationale (disciplines de parcours), et qui en prépare une autre pour 2021. L’équipe de Jean-Michel CLEROY a toute ma confiance.

Nous avons pu à ces occasions avoir des interlocuteurs disponibles, à l’écoute et facilitateurs dans l’organisation de ces manifestations.

Cette confiance est pleine et entière dans la volonté affichée de faire bouger des lignes et de se mettre à l’écoute des adhérents et des clubs pour faire vivre notre passion.

Je tiens également à dire qu’il faut aussi rappeler qu’adhérer à un club n’est pas une démarche de consommation commerciale mais une démarche d’adhésion à une structure associative pour faire des actions en association avec d’autres personnes, et que la FFTA est là pour aider ces structures humaines en apportant un cadre structuré, sportif, légal et visible.

Gilbert LAUTRIDOU

Président Archers de Préaux